Portugal - Eté 2019

Croire en sa bonne étoile

D’Aljezur à Carrapateira – 30 km – et si on ajoutait du dénivelé aux pistes de sable!

Lors de nos voyages précédents, nous avions à plusieurs reprises tenté le diable, joué avec le feu, invoqué les divinités, fait quelques sourires… Et c’était passé comme sur des roulettes.

Aujourd’hui, nous sommes dimanche, en pleine période de vacances, dans une zone touristique…
Le prochain camping repéré se trouve à Sagres, à 70km de notre campement.

Ça passe!

On regarde à nouveau la carte…

Ça passe pas!

Le dénivelé est trop important pour cette distance sur piste et sous cette chaleur.
Pause technique à Aljezur pour appeler les pensions, chambres, hôtels qui se trouvent à une distance raisonnable.

Nada!

Nous envisageons alors de planter la tente là où bon nous semblera…

Mais c’était sans compter sur notre bonne étoile qui met sur notre chemin un groupe de cyclos portugais.
A Carrapateira, se trouverait une sorte de camp communautaire où une de leurs amies a travaillé il y a quelques années… On devrait pouvoir y planter la tente…D’ailleurs ils y vont aussi…

Ça passe!

C’est donc parti pour un tour de piste, quelques montées et descentes, un pique-nique à l’ombre et un retour sur la route bitumée au milieu des champs et villages blancs.

Cunca, sur la droite de la route qui mène à Carrapateira…

Nous n’avions que cette indication.

Encore une fois, notre bonne étoile veillait.


Nous arrivons à un drôle de campement où gambadent chiens, poules, canards, oies et trônent des engins de toutes sortes au milieu d’une forêt de bambous.
A l’ombre d’un parasol, une vieille dame dans un fauteuil roulant nous renseigne en français.

Je sens bien que vous n’y croyez plus!

C’est pourtant vrai, notre bonne étoile veillait…
Le responsable de Cunca sort de nulle part ou presque et s’ensuit une discussion entrecoupée de coups de téléphone à un autre responsable
Et nous finirons, non pas sous la tente au milieu des bambous et des canards comme nos comparses rencontrés le matin, mais dans une case en torchis et bambou avec un vrai lit, au moins pour certains!

Quand je vous disais que notre bonne étoile veillait!

3 réflexions au sujet de « Croire en sa bonne étoile »

  1. Comme quoi on n’est pas dans un monde de brutes ! Et contrairement à ce que disent certains l’étoile n’est pas seulement inaccessible ! Courage les 3 Ti gars et leurs généreux parents ! Et l’année prochaine le feuilleton sera où ? Je suis addicte.
    A quand un doc pour la télé ?

  2. La bonne étoile sourit à ceux qui sourient!!!! Donc vous voilà dans une case vue étoiles avec un lit à baldaquin!!!! Bravoooo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s