Portugal - Eté 2019

To bi(tume) or not to bi(tume)

De Zambujeira do Mar à Aljezur – 38 km – on prend la piste?

Telle est la question !
Cela fait des jours que nous roulons couverts de poussière et que nous apprécions à leur juste valeur les bains dans les rouleaux de l’Océan avec gommage intégré.
Point de piste cyclable depuis Lisbonne mais de vraies pistes en terre, cailloux, sable.

On dirait qu’on roule sur de la tôle ondulée!


Si nos bras et nos fesses s’en plaignent, nous sommes tous d’accord pour dire que les chemins offrent des paysages superbes.
L’étape du jour nous éloigne du bord de mer pour traverser de grandes zones agricoles où la culture hors-sol et sous serre prédomine.

Je crois que je préfère encore les descentes dans les cailloux!

La piste nous ramène sur ces grandes falaises aux buissons à l’odeur entêtante. Nous traversons la ribeira de Odeceixe et quittons l’Alentejo pour pénétrer dans l’Algarve. Et c’est à nouveau avec un immense plaisir que nous nous faisons dépoussiérer par les vagues.

Encore un petit tour sur la piste, quelques kilos de sable dans les chaussures et une âpre négociation avec un coq en colère.

C’est quoi les proies du coq?!

Une réflexion au sujet de « To bi(tume) or not to bi(tume) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s