Portugal - Eté 2019

Deux en une

De Lisbonne à Fernão Ferro – un bateau – une vingtaine de km

Certains d’entre vous se demanderont sûrement ce qui nous amène à Fernão Ferro, banlieue de Lisbonne sur l’autre rive du Tage.
C’est pourtant bien simple c’est là que l’on sert la meilleure Bacalhau a Braz de la région!
Rien de tel qu’une petite traversée en bateau pour vous ouvrir l’appétit. Et pour que le plaisir soit complet, le point de vue sur Lisbonne est superbe.

Sur le pont du 25 avril la vue aurait sans doute été tout aussi magnifique mais…

De l’autre côté du Tage, la journée est semblable à toutes celles que l’on passe lorsque tous les astres sont alignés.

De Fernão Ferro à Setubal – 30 km – contournement des falaises au pourcentage qui a fait fuir nos jeunes grimpeurs.

Nous sommes toujours un peu tristes de quitter ces endroits où l’amitié prend tout son sens et où l’on se sent trop vite comme chez soi.

J’irai camper chez vous – saison 2  

Les premiers kilomètres passent en silence puis chacun retrouve sa place et la matinée file sur de petites routes désertes.

Y a des gens qui habitent au Portugal?

Nous ne sommes plus surpris lorsque l’asphalte laisse place à une piste de sable sans que le nom d’avenida en soit changé.

Un arrêt dans un endroit improbable où nous troquons le traditionnel pique-nique contre des batatas fritas avant d’etre invités à boire un café au club local des supporters du Sporting de Lisboa!

L’après-midi se poursuit au milieu des quintas, grandes propriétés agricoles et viticoles qui occupent les pentes de la Serra da Arrábida.

Et c’est à l’ombre des chênes-lièges que nous cherchons un peu de fraîcheur en cette chaude journée. Nous jouons encore avec le vent, tantôt de face, de côté mais rarement de dos!

Après une grande descente dans la forêt, nous plongeons dans l’estuaire du Sado en direction de Setúbal où nous trouvons un nouvel emplacement de rêve pour notre logis.

Et ce soir, nous nous endormons bercés par les rafales de vent et enveloppés de la richesse de ces derniers jours.

Une réflexion au sujet de « Deux en une »

  1. La question que je me pose tout le temps : quelles sont les conséquences patentes pour vous individuellement et comme  » groupe famille » de ces équipées magnifiques ? Tous ces efforts parfois plus ou moins titanesques, tous ces paysages, tous tes ces découvertes d’autres ( paysages, gens, habitudes de vie). Bref quelle aventure ! Blandine Badignon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s