Portugal - Eté 2019

Du gris pour horizon

De Peniche à Santa Cruz – 38km – Toujours pas plat – Plein les pédales…

Une belle soirée ne suffit pas toujours à vous donner l’entrain pour la journée qui suit.

Fatigués par une courte nuit, attristés par les nouvelles du matin, nous sommes partis le cœur un peu gros sous un ciel gris et menaçant.

Pour avaler les kilomètres et le dénivelé, chacun puise au fond de ses ressources.

Aujourd’hui, j’ai fait plus de marche que de vélo!

Le ciel s’éclaircit, les moulins à vent sont de retour, signe que nous arrivons bientôt sur la crête et qu’une belle descente s’annonce. Des records de vitesse sont encore battus…

Nous arrivons au sympathique camping de Santa Cruz où pour  la 1ère fois de notre voyage nous retrouvons cyclo-campeurs, certains partis depuis plusieurs mois sur les chemins…

 

2 réflexions au sujet de « Du gris pour horizon »

  1. Courage les loulous, on est avec vous !!! Ce matin, le moral de (la moitié de) la troupe n’était pas au plus haut, mais l’étape fut bonne. Ce soir, Lacanau. Bain génial dans les vagues ! Gros bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s