Velodyssée -Atlantique - Été 2018

Pas de répit pour les braves

De Longueville sur mer à Marans – 53 km (qui a dit que la canicule était finie?!)

Le Dimanche on a pour habitude de dire que c’est jour de relâche…
Mais dans la tribu à roulettes, on garde le rythme!
Nous abandonnons nos compagnons de la veille bloqués à cause d’une belle chute et d’une avarie de vélo (casque obligatoire et tant pis pour le brushing, Martine!).
À notre tour d’être stoppés net dans notre odyssée par un drôle d’animal volant.

Une belle démonstration de cerfs-volants hors normes.

Cet arrêt imprévu nous amène sur la grande plage de Faute-sur-mer où la pêche à la crevette semble être le sport local sur fond de moules de bouchot.


Spéciale dédicace à la plus grande pêcheuse de crevette que je connaisse, Anne-So in Normandy!

Nous reprenons la route avec l’espoir de nous rapprocher au maximum de La Rochelle.
Assurés de ne pas croiser trop de monde en ce jour dominical, nous fûmes tout de même surpris de traverser les marais et la réserve d’Aiguillon-sur-mer sans croiser âme qui vive si ce n’est quelques congénères cyclopathes* se dirigeant également vers l’Espagne.

A défaut de visiter l’abbaye royale de St Michel en l’Herm (fermée le dimanche!), nous profitons de la fraîcheur et nous instruisons dans ce magnifique jardin médiéval.


Le chemin longe un canal maritime dépourvu d’arbres et les kilomètres accumulés se font sentir.



A chacun son ombre.

Il me manque 10 mètres pour mon compteur et après je me raccroche! Matthieu

Il ne reste que 25 petits kilomètres pour atteindre La Rochelle et nous décidons de poser nos sacoches à Marans, jolie petite Venise charentaise.

*cyclopathe: qui souffre d’un amour immodéré pour son vélo

7 réflexions au sujet de « Pas de répit pour les braves »

  1. Arrêêête, ça me rappelle le boulot 😜😜 Dis donc, j’ai l’impression que votre rythme augmente 🧐 vous ne faisiez pas 50 km par jour avant ??? Les p’tits gars ne se rebellent pas ?? On va essayer de voir les baleines nous aussi, mais elles seront sans nul doute moins belles que la vôtre !! Bisous

  2. Blandine devant tant de talent de conteuse je vous invite à publier vos expéditions. Vraiment sympa de vous lire. On devient « addict » ! Bonne route !

    1. Blandinopathe: qui ne peut plus se passer des publications de Blandine !!!!
      Ben ou la canicule est finie ….le soir il fait 19 degrés à Auriol, la piscine est tombée à 21 degrés et le garage a été inondé par les pluies diluviennes ….

    1. Et parfaitement Madame, nous sommes arrivés en retard à cause d’une baleine volante!!! Très impressionnant ces cerfs-volants, il y en avait de toutes sortes tous aussi beaux les uns que les autres.

  3. ca y est j ai lu les récits velocipedes!!! connexion déconnectée oblige, j en ai lu 6 d un coup!!c est vraiment toujours aussi chouette, ninon dit » on devrait ecrire des trucs comme ca non dans notre carnet de vacances non? »
     » ben voui hein mais on sait pas faire !! »
    gros bisous des brumes!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s